Plans opérationnels nationaux PEPFAR 2020 : impliquez-vous !

EnglishFrançais

À l’approche de 2020, vient le début des nouveaux processus de plan opérationnel national (COP) et de plan opérationnel régional (ROP) du PEPFAR.

Au début de janvier 2020, le Bureau du Coordonnateur mondial des États-Unis contre le sida (OGAC) publiera la version finale des orientations de la COP 2020 du PEPFAR.

Il est crucial que les défenseurs de la société civile et les groupes de population clés :

  • Comprennent les directives clés du Guide COP 2020
  • Rappellent aux équipes du PEPFAR leurs responsabilités vis-à-vis des populations clés
  • Soient prêt à faire rapport à l’OGAC et à leurs pairs locaux, régionaux et mondiaux de la société civile lorsque et si les équipes du PEPFAR ne sont pas à la hauteur.

Dates clés pour la société civile dans le processus COP 2020 du PEPFAR

  • Décembre 2019 : les équipes PEPFAR devraient être en mesure de fournir aux organisations locales de la société civile des données au niveau des pays « données POART » du quatrième trimestre de la programmation 2019 du PEFPAR
  • Janvier 2020 : le processus formel du PEPFAR commence – c’est le moment d’identifier vos priorités de changement avec d’autres organisations de populations clés
  • La dernière semaine de janvier : les équipes du PEPFAR devraient organiser une « retraite stratégique » comprenant des représentants locaux des ONG pour discuter du processus de la COP 2020
  • Janvier / février 2020 : préparation des réunions de planification en personne
  • Février / mars : les équipes du pays PEPFAR et de Washington DC, la société civile nationale et globale, le gouvernement, l’ONUSIDA et le Fonds mondial se réunissent à Johannesburg pour des réunions de cinq jours où ils définiront les priorités de la COP 20.
    • 17-21 février, Johannesburg (Groupe 1 : Nigéria, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ukraine, RDC, Région Afrique de l’Ouest)
    • 24-28 février, Johannesburg (Groupe 2 : Afrique du Sud, Lesotho, Eswatini, Namibie, Angola, Botswana, Zimbabwe, Zambie, Mozambique, Haïti / République dominicaine)
    • 2-6 mars, Johannesburg (Groupe 3 : Éthiopie, Kenya, Tanzanie, Ouganda, Burundi, Rwanda, Soudan du Sud, Malawi, Vietnam)
    • 9 mars, Bangkok (Région Asie)
    • 23 mars, Washington DC (région de l’hémisphère Ouest)
  • Mars : COP à remettre au Bureau du Coordinateur Mondial du SIDA (Siège du PEPFAR) à Washington, D.C
    • Mars 2020 (groupe 1) / 16-20 mars 2020 (groupe 2) / 23-27 mars 2020 (groupe 3)
  • 30 mars – 10 avril 2020 (tous les groupes) : Approbation du COP par les pays

Une série de webinaires sera organisée par le PEPFAR Watch Group à partir du 15 janvier  2020 sur des sujets tels que la rétention, l’AGYW, les stratégies de dépistage, la tuberculose, la pédiatrie, le VIH, le PreP, les populations clés et un examen de la manière de remplir la liste de contrôle. Une liste complète sera partagée début janvier pour que vous puissiez vous inscrire.

Vous pouvez également consulter l’ensemble des « People’s COPs » pour référence ; ces pays ont simplement poussé un peu plus loin l’investigation en incorporant les données collectées par la communauté et en lançant leurs recommandations lors de réunions avec les décideurs comme tactique de plaidoyer : MalawiUgandaKenyaSouth Africa 2018.

Bientôt, HealthGap enverra le « Guide communautaire pour influencer et surveiller les programmes PEPFAR » mis à jour en 2020 pour votre référence et pour vous aider dans le processus de la COP. Pour l’instant, vous pouvez accéder à la présentation du webinaire ici et voir ce que vous pouvez commencer à faire.

Commencez à vous réunir en tant que société civile et communautés pour examiner la COP de l’année dernière et commencer à établir une liste de recommandations et de demandes que vous pouvez soumettre au PEPFAR d’ici la fin de janvier 2020.

N’oubliez pas de jeter un œil aux données du PEPFAR de 2019 en tant qu’outil de plaidoyer – elles racontent une histoire importante de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas. Toutes les données PEPFAR sont maintenant en ligne sur le site Web de l’amfAR ici : http://mer.amfar.org

Il est également temps de construire une liste de priorités écrite. Vous pouvez utiliser le modèle de liste de contrôle ici.

Comme toujours, nous apprécions de recevoir vos réflexions et vos commentaires, qui nous aident à renforcer nos efforts de plaidoyer aux niveaux local, régional et global.

Nous vous remercions de votre engagement très apprécié dans ce processus critique.

Des ressources supplémentaires pour vous aider à prendre des mesures pour influencer les plans PEPFAR dans votre pays ou région sont disponibles en ligne à : www.healthgap.org/pepfarresources

Bien à vous,

MPact et la coalition de veille PEPFAR (PEPFAR Watch Coalition)

EnglishFrançais