the Polish justice has just sentenced three men for publishing a list of "homosexuals"

Published: December 15, 2010

La justice polonaise a condamné hier trois hommes qui avaient publié sur le web le nom de personnes homosexuelles, accompagnés de leur photo et de leur adresse.

La justice polonaise a condamné de 13 à 18 mois de prison ferme trois hommes reconnus coupables d’avoir édité en Pologne un site néo-nazi qui avait publié une «liste noire» d’homosexuels.

«Auncune circonstances atténuantes»
L’affaire remonte à 2006 lorsque la branche polonaise de l’organisation internationale néo-nazie «Blood and Honour» («Sang et Honneur») avait lancé l’opération «Redwatch» («Surveillance des rouges»). Les dirigeants avaient alors demandé à leurs sympathisants de rassembler des informations «sur les personnes engagées dans une activité antifasciste et antiraciste, sur les immigrés de couleur, sur les activistes et sympathisants de gauche ainsi que du lobby homosexuel et pédophile». Peu après, ces militants néonazis avaient dressé une «liste noire» où l’on trouvait les noms de personnalités de gauche et d’homos, leur photo et même leurs coordonnées. Les personnes figurant sur cette liste étaient donc très dangereusement menacées. Sur internet, ces informations étaient hébergées par le site redwatch.org alors animé par trois personnes : Andrzej P., Mariusz T. et Bartosz B. Ils ont été interpellés en 2006 quelques mois après les faits.

Leave a Reply